Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 mai 2012 7 13 /05 /mai /2012 12:41

 Il n’y a qu’un « i »

 fin comme le fil 
 pour foudroyer le nerf 
 comme la dague dans l’iris 
 Ils sont bleus 
 tendres et veineux 
 comme des fesses lipides 
 ils sont fins 
 fins 
 ineffables et fugaces  
 Ils n’ont point 
 le discernement de l’ascète 
 de l’ascète de Kim 
 tombé dans son ruisseau 
 après l’ iridescence 
 fin comme un fil 
 qu’on inspire 
 il fut et susurre des « s » 
 d’hélium et de gaz rares 
 à la molécule légère 
 ou telle particule 
 inconnue et sans masse  
 possible dans l’hypothèse 
 seulement 
 loin des masses de viscères 
 juste des faisceaux de vent 
 fouettant  
 sur le grand ciel 
 désespérément bleu 
 le fanion martyr 
 du mysticisme hopi 
 pueblo ! pueblo ! 
 Il gravit la terrasse 
 un jour ordinaire 
 un jour nouveau 
 où les treilles d’osier 
 capturent dans leur nœuds 
 poisson et vérité 
 Il fut un fil 
 un fil soyeux  
 couleur indigo 
 qui n’a de cheveu  
 que le petit colon 
 et une herbe pour sucer 
 au chalumeau 

l’air ténu ! 

Partager cet article

Repost 0
Published by - dans Oésie
commenter cet article

commentaires

Mailtsao@yahoo.com

  • : Le BEAU BLOG BLEU de postnéo
  • Le  BEAU BLOG BLEU  de postnéo
  • : Le BEAU BLOG BLEU (post néo) réfléchit avant d'y penser. Composé d'oreilles d'yeux de peau et d'encéphale il est bleu et maintient toujours son quant à soi un poil au dessus du vide. Le dé est sa raison. Pourquoi s'encombrer de plus de pinceaux ? Le blog bleu est un bol digeste de salade stochastique façon pizza ou niçoise. Tout un univers.
  • Contact